Dortmund - Marseille: L'Ode à l'exploit

Publié le par footbook

http://www.leparisien.fr/images/2011/12/06/1755776_omdortmund_640x280.jpg

Mardi 6 décembre, anniversaire du patron et match décisif de l'OM pour la qualification en huitième de finale. Dans tous les cas, il était obligé que ce soit une soirée historique. Récit d'un match que je n'ai pas vu. Mais avant l'instant poétique : la composition des équipes.

OM : Mandanda-Azpilicueta, N'Koulou, Diawara, Traoré-M'Bia, Diarra, Amalfitano, A.Ayew, Lucho Rémy.
DORTMUND : Weidenfeller- Piszczek, Santana, Hummels, Lowe- Kehl, Gundogan, Blaszczykowski, Lewandowski, Gotze- Barrios.

Non, je n'avais pas vu un match pourri contre l'Olympiakos,
Non, je n'avais pas vu une partie aussi nulle qu'une émission de Nikos,
Non, ce mardi soir je n'ai pas vu une première mi-temps du même acabit,
Non, je n'ai pas vu Aleks faire l'hélicoptère avec sa b**e,
Non, je n'ai pas vu un duel de maillot fluos,
Non, je n'ai pas vu Josse et Baup en duo,
Non, je n'ai pas vu la tribune du Kop trembler,
Non, je n'ai pas vu Lucho briller,
Non, je n'ai pas vu l'Olympiakos marquer à deux reprises,
Non, je n'ai pas vu l'avance au classement de Marseille fondre comme un Mister Freeze,
Non, je n'ai pas vu Diarra percuter violemment M'Bia,
Non, je n'ai pas vu le milieu camerounais couché comme s'il avait le Sida,
Non, je n'ai pas vu se lever l'embargo sur le but de Mandanda,
Non, je n'ai pas vu le premier but de Kuba,
Non, je n'ai pas vu René Malleville jeter son verre de pastis,
Non, je n'ai pas vu l'arbitre faire l'actrice,
Non, je n'ai pas vu M'bia faire du karaté dans la surface,
Non, je n'ai pas vu Hummels marquer le pénalty et laisser des traces,
Non, je n'ai pas vu tous les espoirs marseillais d'effondrer,
Non, je n'ai pas vu tous les supporters ne plus chanter,
Non, je n'ai pas vu se suicider tous les habitants de la Canebière,
Non, je n'ai pas vu les spectateurs prier la Bonne-Mère,
Non, je n'ai pas vu le Borussia développer un beau jeu léché,
Non, je n'ai pas vu l'esquisse d'un jeu barcelonais,
Non, je n'ai pas vu l'OM se faire dominer,
Non, je n'ai pas vu un match avec un latéral gauche nommé Traoré,
Non, je n'ai pas vu Amalfitano faire un centre ultra précis,
Non, je n'ai pas vu un énième but de la tête de Rémy,
Non, je n'ai pas vu Marseille marquer à la 45+4ème minute,
Non, je n'ai pas vu MLD et Deschamps s'éviter une dispute,

Non, je n'ai pas vu la seconde mi-temps,
Non, je n'ai pas vu l'OM en mode titan,
Non, je n'ai pas vu un Borussia nettement moins dominateur,
Non, je n'ai pas vu des joueurs oranges nettement plus rageurs,
Non , je n'ai pas vu une kyrielle de centres ratés,
Non, je n'ai pas vu une centaine de passes foirées,
Non , je n'ai pas vu Paganelli faire ses interviews,
Non, je n'ai pas vu le festival des frères Ayew,
Non, je n'ai pas vu Lucho courir aussi vite qu'un tétraplégique,
Non, je n'ai pas vu les dix dernières minutes qui s'annoncent historiques,
Non, je n'ai pas vu Rémy se faire remplacer par Valbuena,
Non, je n'ai pas vu la rentrée de Kagawa,
Non, je n'ai pas vu quarante minutes insoutenables,
Non, je n'ai pas vu ni toucher la tension sur le banc qui était palpable,
Non, je n'ai pas vu l'égalisation marseillaise,
Non, je n'ai pas vu les ultras chauds comme des braises,
Non, je n'ai pas vu le corner d'Amalfitano,
Non, je n'ai pas vu Robert-Louis Dreyfus éclater en sanglots,
Non, je n'ai pas vu le tête d'André le ghanéen,
Non, je n'ai pas vu ni entendu le silence pesant des « supporters » parisiens,
Non, je n'ai pas vu l'espoir d'une qualification renaître,
Non, je n'ai pas vu les détracteurs marseillais aller se faire mettre,
Non, je n'ai pas vu Valbuena prendre le ballon,
Non, je n'ai pas vu la balle aller au fond,
Non, je n'ai pas vu 'Petit Vélo' faire un dribble sorti de nulle part,
Non, je n'ai pas le défenseur allemand choir,
Non, je n'ai pas vu la même chose qu'à Liverpool,
Non, je n'ai pas vu Valbuena me donner la chair de poule,
Non, je n'ai pas vu Deschamps exploser de joie,
Non, je n'ai vu les joueurs se prendre dans leurs bras,
Non, je n'ai pas vu tout le banc exulter,
Non, je n'ai pas vu tout un peuple se lever,
Non, je n'ai pas vu l'OM se qualifier pour les huitièmes de finale,
Non, je n'ai pas vu Claude Guéant dans une boucherie hallal,
Non, je n'ai pas vu un match complètement renversant,
Non, je n'ai pas vu un match que j'aurais fini de regarder en pleurant,
Non, je n'ai pas vu un match que je n'aurais jamais dû louper,
Non, je n'ai pas vu ce match pour une seule et bonne raison, c'était l'anniversaire du plus bel homme que la Terre ait jamais porté.

Maintenant, cessons avec ce que je n'ai pas vu et retenons le principal
Marseille est qualifié et nous avons passé une bonne soirée
Attendons dorénavant le tirage au sort des huitièmes de finale
Prions pour un prochain tour plutôt abordable
En espérant vous dire un soir de 22 février :
Oui, j'ai vu un match formidable.

Loic

Publié dans Champion's League

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
<br /> C'est vraiment pour ce genre de rencontre que j'aime le football... du mental, de la volonté et surtout de la réussite... bref du suspens pour une équipe qui mérite sa qualification et même<br /> d'aller un peu plus loin.<br />
Répondre